mardi 17 février 2009

A la cambodgienne !

Publié par Vince


Revenus de notre virée balnéaire, nous nous sommes cette semaine chaque jour un peu plus enfoncé dans la culture khmer ! Un mélange de découvertes, de rencontres et de petites habitudes qui nous font chaque jour nous attacher un peu plus a ce pays !

Nos premieres expériences typiquement cambodgiennes ont été gustatives cette semaine. Saviez-vous que la tarentule semble etre un met de choix au Cambodge ? Imaginez vous a l'apéritif faire griller quelques tarentules pour accompagner votre biere ! C'est tout de meme mieux que les cacahuetes, vous ne trouvez pas ? Vous vous demandez surement le gout qu'une tarentule peut avoir... un gout de chips vous dira Tophe, pour ma part je parlerai plutot un gout de petit beignet !
Ensuite, nous avons voulu nous mettre derriere les fourneaux, et apprendre a cuisiner tous ces plats fort delicieux que nous trouvons chaque jour dans notre assiette au restaurant : Poisson Amok, Loc Lac, Soupe de boeuf cambodgienne !! C'est donc parti pour un cours de cuisine de 4h, avec Tophe et Vince derriere les fourneaux ! Faites chauffer le Wok ! Nous avons donc cuisiné (et degusté) ces 3 plats dans un cours de cuisine de Battambang ! Tophe n'en tiens plus, il a des idées de plats plein la tete pour son retour !
N'oublions pas dans cette section culinaire un plat typiquement... francais : la fondue savoyarde, petit plaisir que nous nous sommes octroyés a Phnom Penh pour célébrer les 28 bougies de Tophe. On en révait depuis des mois....

Coté rencontres, la semaine a été particulierement riche ! Pour commencer nous avons rencontré des amis francais d'une de mes cousines, installés depuis 2 ans a Phnom Penh ! Quel bonheur pour nous de partager leur expérience d'expat' ! Elle est responsable locale d'une ONG, lui est journaliste. Si vous lisez quelque chose en France ou Canada cette semaine sur le proces des Khmers Rouges, il y a de bonnes chances que cela soit écrit par lui ! Nous avons vraiment apprécié passer une soirée avec eux, notamment en apprendre un peu plus sur leur vie d'expat' ici !
Le lendemain, nous rencontrions a Phnom Penh une cambodgienne professeur d'anglais dans un orphelinat ! (c'est l'amie d'une de mes amies, restée 3 mois dans cet orphelinat l'année derniere). Tra fut adorable et nous avons passé une journée fort agréable : visite de l'orphelinat et discussions tres interessantes avec des responsables sur place !
Pour finir, nous avons assisté a un spectacle de cirque a Battambang ! Un francais rencontré au Kirghizstan nous avait parlé de ce projet fantastique, mené par une ONG ! Nous avons découvert une école qui enseigne non seulement le cirque mais aussi la peinture et la musique ! Ce centre culturel est une vraie bouffée d'air pour ces gamins et leur offre la possibilité de devenir artistes professionnels. Le spectacle de cirque était époustouflant, drole et merveilleux ! Un grand coup de chapeau a cette ONG !

Notre derniere experience de la semaine a été... ferroviaire ! Il existe quelques lignes de chemin de fer au Cambodge, installées a l'époque de la colonisation francaise ! Elles ne servent plus guere qu'au transport de marchandises, vu leur état. Mais c'était sans compter sur l'opportunisme des cambodgiens ! Ces voies quasi désertées se devaient d'etre utilisées ! Ils ont donc inventé le "Bamboo Train" ! Cela consiste a 2 essieux sur lesquels sont posé un cadre en bambou. Un petit moteur active une courroie et fait avancer l'engin ! Nous voila donc partis avec Tophe sur cette ligne de chemin de fer unique, cheveux au vent ! Il faut savoir que lorsqu'un bamboo train en croise un autre, l'un des deux doit etre "démonté" pour que l'autre passe ! La regle est la suivante : le moins chargé démonte ! Un petit voyage en train bien divertissant pour nous !

Voila pour cette semaine, direction demain pour le joyau du Cambodge : Angkor !

5 commentaires:

Marie-Claire a dit…

Nous avons fait un cours de cuisine nous aussi en Thailande et retrouvé les ingrédients sur les marchés pour savoir ce qu'on mangeait. J'ai entendu parler du"bambou train" par une amie qui a vu un documentaire sur le Cambodge et jai lu aujourd'hui un long article sur l'ouverture du procès des khmers rouges signé Jérôme Boruszewski et entendu une interview de lui sur France-inter ce midi.

Chantal a dit…

je "méduse" que vous ayez mangé des tarentules.

Laetitia a dit…

Rarement un de vos posts m'aura plongée dans un tel état d'excitation: je ne sais pas de qui je suis le plus jalouse, vous d'avoir vu AL, Djé et Clarence, ou le contraire??
Et puis vos aventures me font revivre celles que nous avons vécues cet automne: nous aussi nous sommes montés à bord du Bamboo train! Et nous avons pris EXACTEMENT la même photo de cette pub pour les cigarettes Alain Deloin à Battambang!! Et les garçons trouvaient eux que les tarentules avaient un goût de... pâté de campagne! Il est inutile de préciser que je m'en suis tenu au poisson amok, que j'aime beaucoup aussi! D'ailleurs Vince, quand tu reviendras tu nous apprendras à en cuisiner, nous avons acheté une préparation amok!
Vous avez eu de la chance d'aller au Bokor, nous n'avons pas pris le temps... Quel dommage que cet endroit si poétique soit en voie de reconversion.
Plein de bisous, les aventuriers...

stephane lamachere a dit…

si j'en crois l'épreuve que des candidats ont eu dans une émission récente d'un kho-lanta français , la degustation des tarentules s'accompagne aussi d'une forte nausée au moment d'avaler les pattes :p

PoPo a dit…

Grosses bises à vous deux, malgré le retard de réactivité... J'ai vu la photo de Tra!!! :) Heureuse que le Cambodge vous ai tant plu... Il y a de quoi ; ce n'est pas pour rien si une partie de mon cœur est restée sur place alors :)
Quand à la tarentule, j'avais trouvé ça amer, dégueu. La larve était moins pire (goût de noisette)... Et avez vous testé le "baby chicken"? (= œuf fécondé avec poussin sanguinolent, que mes gosses ont eu le "bonheur" de me faire goûter en traître au petit dej...)
Bon, je ne vais pas vous écrire un roman. Grosses bises encore, profitez bien de la Thailande, j'irais lire votre article dessus quand vous serez à la destination suivante ;) Point trop n'en faut pour qui est bloqué (pour le moment) à Paris.
Have fun, prenez soin de vous!