vendredi 29 août 2008

L'hospitalite kirghize


Publié par Tophe





Apres quelques jours de chevauchee debridee, ces derniers jours nous aurons permis d'experimenter le sens de l'hospitalite kirghize, a plusieurs reprise, mais aussi de faire une tres belle rencontre...

Sur la route de Naryn, notre super chauffeur decide de nous arreter aupres de belles cascades. Nous tombons alors sur une famille, s'installant la pour un pic nique et depecant un mouton. En 2 temps 3 mouvements, nous voila invites a prendre un verre de schnaps et un autre de lait de jument fermente avec eux! Au passage, le lait de jument fermente, ca se boit pas si mal, meme si je n'irai pas jusqu'a dire que c'est excellent :) Le yaourt kirghize, par contre, ca vaut son pesant d'or!

Le lendemain, nous voila en balade a At Bashy, un village au sud de Naryn, au milieu de magnifiques paysages de hautes montagnes nous separant de la Chine. Sur le chemin, nous croisons regulierement des camions charges de foin nous saluant au passage. Sur un de ces camions, un gars nous invite a le suivre... Perplexe, on hesite, mais nous y allons finalement et nous voila invite aprendre le the dans sa famille et a discuter avec Jasgul, prof d'anglais a At bashy. Nous n'en restons pas la, et nous leur proposons de les aider a la recolte le lendemain... Et voila nos 3 amis passant la journee avec cette famille a les aider au foin, discutant avec eux, et profitant d'un tres bon repas. Un grand moment!

Ensuite, direction Kadji Sai! Au bord du lac Issyk Kul - 2 eme plus grand lac de montagne du monde -, Kadji Sai m'a pas mal surpris! Paysages de montagne rouges descendant droit vers le lac, baignade avec vue sur la grande chaine de montagne de la rive opposee, Kadji Sai est une belle petite destination pour se baigner et trekker du meme coup! A Kadji Sai, une rencontre atypique nous attend. Nous voila en effet convie a prendre le petit dejeuner avec un militaire russe, a la vodka!Celui ne parlant que le russe, nous voila en plein dans un beau moment d'incomprehension mutuelle, avec un stereotype de ce que l'armee russe fait de mieux: Celui ci drague lourdement les serveuses kirghyzes, nous explique sa technique de la peche a la grenade, tout en alignant verre de vodka sur verre de vodka!

Sequence vie quotidienne: Maintenant que nous sommes au kirghyzstan, le the prend une importance considerable! J'ai personellement bu plus de tasses de the en10 jours que toutes les annees precedentes! Ici, des que vous etes invite chez quelqu'un, l'hote vous proposera du the, et tout ce qui va avec: du nan (pain) avec d'excellentes confitures maisons, de la creme, du beurre, et ce souvent a tous les repas!

Maintenant, nous voila pour un long moment dans les environs de Karakol, une des paradis kirghizes du trekking!



7 commentaires:

chantal a dit…

je dirai comme sophie cela valait le coup de patienter
sympa de pouvoir participer aux travaux des champs. vincent! attention aux coups de soleil .
bisous

Sophie a dit…

Pfiouuuu les photos sont vraiment sympas, n'hésitez pas à faire d'autres photos de panoramas. Par contre le lac est impressionant, on dirait vraiment la mer, ça fait bizarre de voir les montagnes de l'autre côté. Vincent a encore fait son warrior pour une petite baignade?

nomadi a dit…

Que dire en voyant toutes ces photos splendides ?!
pour être honnête, c'est tellement beau en paysage et en rencontre que j'en ai eu la larme a l'oeil.
Rien a rajouter.
Enjoy !

Swinguette49 a dit…

Beaux paysages.... On se régale de vos photos... Que de beaux sables également, ca me donne envie !!! (iiiii ;-)).

Bises Pat

law a dit…

salut vous deux c'est lawrence, franchement vos photos sont splendides, vous devez en avoir pleins les yeux bande de venards^^ en tout cas je vous shouaite un bon periple à travers ses magnifiques paysages, bon vent a vous tous!!

Marie-Claire a dit…

J'ai lu, il y a longtemps un roman d'un auteur kirghize :"Djamila" de Tchinguiz Aitmatov, un roman plein de fraicheur.

Pascal a dit…

Toujours aussi riche en découvertes, magnifiques paysages et bonnes surprises (enfin, je sais pas si on peut qualifier le stéréotype de l'armée russe de bonne surprise :p, mais bon, du moment qu'il se sert pas des grenades contre les humains... ah, je vois Brigitte Bardot qui me lance un regard noir... et euh... bon, d'accord, autant pour moi...)

Bref, bons trekkings.